Le coaching Orienté solution®

Selon Philippe Bigot

Construire des solutions est d’un autre ordre que résoudre des problèmes. Tel est le postulat de base du « coaching orienté solution® », un modèle novateur pour accompagner le changement des individus.

Retrouvez toutes les informations les méthodes, les pratiques, les enjeux et les perspectives du coachIng aujourd’hui, dans un livre structuré et pragmatique du même nom aux Editions EYROLLES

Publicités

ConvergenceRH

Une école de coaching selon la méthode « Coaching Orienté Solution® » dirigée par Philippe Bigot, accrédité membre titulaire de la Société Française de Coaching et a été président de comité d’accréditation de 2006 à 2010;

article

les conseils pour lutter contre la PROCRASTINATION

Les trucs évidents

On ne s’installe pas dans le confort, on oublie le canapé. On choisit un lieu de travail sympa sans trop de passages avec tous les dossiers à portée de main.

Etre en forme, oui ça peut paraitre évident mais en même temps on ne fait rien sans motivation, fatigué …

Travailler à son rythme , rien ne sert d’être en décalage avec son rythme habituel, si on est plus du matin ou de l’après midi, on choisit le bon moment pour être à 100%.

S’organiser

To do list, se faire une liste des taches à exécuter sur la journée, sur une semaine, ne pas hésiter à y inclure les banalités qui prennent beaucoup de temps et désorganisent la journée. (les courses, la poste, etc)

Se mettre des priorités, Il y a toujours des choses plus importantes que d’autres à faire, alors on classe par ordre de priorité.

L’évaluation de chaque tache, on évalue le temps de chaque tache en amont et on contrôle si on est dans les clous. Même si la tache d’évaluation est difficile au départ, on prend vite l’habitude de trouver le bon timing.

Ne pas hésiter à faire de la découpe, si les taches sont trop importantes, ne pas hésiter à les scinder afin de ne pas se décourager.

Les moments de  plaisir c’est capital

S’accorder des récompenses,  en effet quel plaisir de s’accorder un pause, un café, un petit gâteau … afin de mieux repartir.

Entrecouper ses activités, ne pas hésiter à libérer le cerveau par une activité manuelle quelques instants, ça fait du bien.

Commencer par le plus difficile, une fois les taches difficiles effectuées, les autres se déroulent beaucoup mieux, si on bloque sur une tache difficile, ne pas hésiter à faire du yoyo, partir et revenir dessus ensuite.

  • Un long travail ambitieux